Plate-Forme Interrégionale D'échange et de coopération pour le développement culturel

Nouveau décret pour les pratiques artistiques

3 septembre 2020

Un décret paru le 28 aout modifie celui du 10 juillet prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, notamment l’article 45 qui concerne le champ culturel :

Les règles générales (article 1) :

  • Les mesures d’hygiène définies en annexe 1 et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.
  • Les rassemblements, réunions, activités, accueils et déplacements ainsi que l’usage des moyens de transports qui ne sont pas interdits en vertu du présent décret sont organisés en veillant au strict respect de ces mesures. Dans les cas où le port du masque n’est pas prescrit par le présent décret, le préfet de département est habilité à le rendre obligatoire, sauf dans les locaux d’habitation, lorsque les circonstances locales l’exigent ».

Concernant le champ culturel (article 45) :

  • Les établissements de type P consacrés à la danse ne peuvent recevoir du public. Les salles de jeux ne sont pas concernées par cette interdiction (avec une distance minimale d’un siège ou d’un mètre entre chaque personne ou groupe de personne venant ensemble ou ayant réservé ensemble sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique)
  • 1 siège sur 2 en « assis » obligatoire uniquement dans les zones « rouges »
  • Pour les établissements de type L (salles de spectacles, d’auditions, de conférences, de projection, de réunions ou à usage multiple) et pour les établissements de type CTS (Chapiteaux, tentes et structures), les personnes accueillies doivent avoir une place assise, la distance minimale d’un siège sur deux n'est plus obligatoire hors des zones de circulation active du virus et l’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect de l’article 1er ». Pour le moment, il n'y a donc pas de possibilités apportées pour les concerts en configuration « debout ».
  • Pas de masques systématiquement pour les pratiques artistiques : le port du masque est obligatoire dans les établissements recevant du public prévus à l’article 45, sauf pour la pratique d’activités artistiques et la distanciation physique n’a pas à être observée pour la pratique des activités artistiques dont la nature même ne le permet pas, tout comme les activités physiques et sportives qui doivent se dérouler dans des conditions de nature à permettre le respect d’une distanciation physique de deux mètres, sauf lorsque, par sa nature même, l’activité ne le permet pas.

 

Décret du 28 août 2020