Plate-Forme Interrégionale D'échange et de coopération pour le développement culturel

Vents de tempête au Réseau Canopé

10 janvier 2020

La DGESCO a annoncé la nouvelle feuille de route de Réseau Canopé en conseil d'administration le 18 décembre qui s'applique dès janvier 2020 et sera mise en œuvre en janvier 2021, pour recentrer les missions sur la formation continue en ligne, en abandonnant l'édition papier et d’autres missions qui restent à définir. Le plan prévoit une réduction de la subvention de 3.28, une diminution de 500 K€ des projets éditoriaux, des ventes d'immeubles, un investissement réduit de 32 %, une diminution du plafond d'emplois de 47 ETP. Les implantations locales (Ateliers) et leurs personnels seront placés sous la responsabilités des recteurs et rectrices, dans le cadre de la nouvelle gouvernance territoriale. Le calendrier et les modalités de concertation et de mise en œuvre ne semblent pas fixés. La Refondation de l’école de la République en 2016 a transformé les organigrammes, les lieux, les métiers et les productions. Les personnels se sont adaptés, dans un contexte de fusion territoriale en grandes régions et ce nouveau virage induit une transformation qui inquiète les personnels, avec des perspectives de départ ou transfert de personnels, de disparition de métiers … Les représentants du personnel appellent à une plus grande considération pour les personnels et leur travail et à une concertation avec les représentants du personnel pour l’élaboration d’un schéma d'évolution construit, budgété et viable.

Le Réseau Canopé pilote notamment le « Plan chorale » et le développement du chant choral à l'école, le site Musique prim ouvert depuis peu aux partenaires de l'éducation musicale qui met notamment à disposition de nombreux répertoires vocaux, Les Enfants de la Zique, en partenariat avec les Francofolies de la Rochelle et le pilotage des PREAC https://www.reseau-canope.fr/pole-de-ressources-pour-leducation-artistique-et-culturelle

Un blog a été ouvert sur l’actualité du Réseau Canopé

Didier Lacroix (inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche) vient d’être nommé directeur par intérim du Canopé.