Plate-Forme Interrégionale D'échange et de coopération pour le développement culturel

Tradition orale enfantine

La tradition orale : Quelles réalités aujourd'hui pour quelles pratiques ? Quel sens et quelle place dans l'éducation et la création ?

La tradition orale enfantine est l'une des traditions orales les plus vivantes qui soient : les enfants ne maîtrisant pas l'écrit avant 9 ou 10 ans, l'oralité reste le vecteur essentiel de leur communication et expression jusqu'à 7/8 ans. Cette tradition orale se régénère en permanence dans les espaces communautaires propres à l'enfance (famille, école, centre de loisirs, colonie de vacances, …), malgré des changements de société importants. Elle constitue un matériau pédagogique et artistique particulièrement intéressant dans le domaine musical, et qui peut contribuer plus largement à l'épanouissement global de l'enfant.

Objectifs

Ce projet a été imaginé en amont des 5° rencontres de chœurs d'enfants de Saintes, dans la continuité du travail mené autour des répertoires de chœurs d'enfants par Manuel Coley et de la réflexion d'un certain nombre de chercheurs et pédagogues sur la tradition orale enfantine.

Il ne s'agit pas d'aborder toutes les questions liées à l'oralité (au sens large) dans la pédagogie ou la création musicale, ni d'explorer l'ensemble du domaine de la chanson enfantine, (car ces sujets sont trop vastes pour être traités en un ou deux jours), mais de centrer ses interrogations sur la seuletradition orale par et pour les enfants, avec l'ambition de croiser les expériences et partager les bonnes pratiques pour :

  • Recenser les sources existantes, les structures qui mènent un travail dans ce domaine, les ouvrages écrits ou audio-visuels publiés, visant à la réalisation d'un memento sur les ressources ;
  • Proposer des pistes de réflexion sur la manière de travailler à partir de ce matériau, permettant d'aborder par ailleurs différentes questions telles que (entre autres) les méthodes pédagogiques, la fonctionnalité du matériau vocal, le lien intergénérationnel ;
  • Initier la mise en réseau de toutes les personnes intéressées par le sujet.

Pour lire la suite des « Actes de Sainte » c'est ici