Plate-Forme Interrégionale D'échange et de coopération pour le développement culturel

Économie des choeurs

« Une approche des pratiques chorales en France », publié en collaboration avec la DMDTS et l’IFAC, présente pour la première fois au niveau national, des données détaillées sur le chant choral.

Ce premier état des lieux a mis en lumière la nécessité d’observer plus précisément l’économie des chœurs et la manière dont elle s’inscrit plus largement dans le paysage culturel en termes d’emploi et de métiers, d’édition et de diffusion et de soutien par les politiques publiques.

L’enquête

La Plate-forme interrégionale, qui avait coordonné le travail des Missions Voix sur l’état des lieux des pratiques chorales en France de 1999 à 2004, a décidé d'accompagner une démarche complémentaire pour approfondir les connaissances relatives aux conditions matérielles de fonctionnement des choeurs et à l'impact de leur activité sur le plan économique.

Les objectifs de l'enquête consistaient ainsi à recueillir des données budgétaires, des états de contribution volontaire en nature (bénévolat, mises à disposition…), des éléments sociologiques qui permettent de réaliser une ”typologie” des choeurs plus précise pour comprendre l'organisation de ce milieu composé de praticiens amateurs et professionnels, de structures associatives autonomes ou rattachées à des tiers dont le profil est défini dans cette nouvelle enquête.

Télécharger l’enquête Économie des choeurs

Documents annexes à l’enquête

Les annexes ci-dessous sont issues des différents traitements et analyses effectués sur les données de l'enquête. Ces documents de recherche sont présentés en l'état, c’est-à-dire « brut », avec quelques pistes d'analyse. Certains graphiques, tableaux et autres éléments statistiques se retrouvent dans la synthèse sur l'économie des chœurs.

  • Frise : Déroulement chronologique de l’observation des pratiques chorales en France sur une Frise
  • Glossaire : définition des termes statistiques utilisés. Voir le glossaire
  • Population de l’enquête : structuration, implantation, historique, répertoire, rattachement à un lieu – une institution, cursus des chefs. Voir la population de l’enquête
  • Économie non monétaire : lieux de répétition, vie associative, matériels (partitions, …) et rémunérations (chefs, musiciens, …).Voir l’Économie non monétaire
  • La pratique amateur comme gisement d’emploi pour les musiciens professionnels. Voir l’article
  • Économie induite par la pratique chorale : détail des charges et produits liés au fonctionnement et aux activités des chœurs. Voir l’article Économie induite
  • Emploi – formation : liens entre formation et emploi, entre formation et diplômes des chefs – cadre et modalité. Voir l’article sur Emploi et la formation
  • Répartition des revenus : analyse des charges, zoom sur les recettes, analyse au travaers de la courbe de Lorentz. Voir l’article Répartition des revenus

Compléments à l’enquête

Cette enquête s'inscrit dans le prolongement d'une étude en deux parties publiée en 2006 :

  • Une approche des pratiques vocales en France, Laurent Babé et membres du Comité de pilotage
  • Le monde des pratiques chorales, esquisse d'une topographie, Guillaume Lurton, Paris, Observatoire du Spectacle vivant du Ministère de la Culture et de la Communication, en partenariat avec l'Institut Français d'Art Choral et la Plate-forme interrégionale, septembre 2007.